Le Krav Maga a été créé au début des années 1940, le monde vivait la 2nd Guerre Mondiale. Dans la région, aujourd’hui connue comme Israël, trois groupes se sont battus pour la protection de la communauté juive et pour l’indépendance d’Israël : Haganah, Etzel et Léhi. La situation n’était pas facile et il était plus que nécessaire pour le peuple juif de se défendre et créer un État national. C’est dans ce contexte que le Krav Maga est apparu, quand Imi a commencé à enseigner ses techniques et sa philosophie à la Haganá, avant même l’indépendance du pays.

En novembre 1917, la célèbre déclaration Balfour est considérée comme les prémices de la création de L’État d’Israël. Après des années de lutte et la décision prise par L’ONU le 29 novembre 1947, Israël devient officiellement un État indépendant en 1948. Il s’ensuivit la création de la Tzahal, les Forces de Défense Israéliennes ( IDF), qui seraient chargées de protéger le pays et sa population. À cette époque, le Krav Maga est examiné, testé et adopté comme la seule philosophie de défense de l’armée, de la police, des services secrets et du service de sécurité nationale d’Israël. Ce qui reste inchangé à ce jour.

Au lendemain de la déclaration d’indépendance, les pays arabes voisins ont envahi l’État d’Israël récemment créé dans le but de conquérir le territoire par la force et d’expulser les Juifs qui y vivaient. Cependant, Israël sort victorieux de la guerre et réaffirme sa place sur la carte.

La même chose s’est produite en 1967, lors de la guerre des six jours, lorsque l’Égypte, la Syrie et, plus tard, la Jordanie, ont décidé d’attaquer Israël, avec le soutien militaire d’autres pays. Et encore une fois, à la surprise générale, Israël gagne la guerre en seulement six jours de bataille et reconquiert la ville de Jérusalem. À partir de ce moment, Jérusalem – la capitale d’Israël – est à nouveau ouverte aux personnes de toutes confessions et religions, attirant des touristes des quatre coins du monde.

3 autres villes israéliennes méritent également notre attention lorsque nous parlons de l’histoire du Krav Maga : Netanya, où Imi a vécu et enseigné le Krav Maga ; Tel Aviv, le centre financier du pays et l’autre ville où Imi a enseigné le Krav Maga ; et Rehovot, centre scientifique et lieu où le Grand Maître Kobi est né.

 

Dans les années 1980, la science a commencé à prendre de l’importance dans le pays. Comme exemples de technologies développées en Israël, on peut citer: Portable, Pendrive, Waze, ICQ, Viber, MobileEye, pilules avec caméras, tomate cerise, micro-irrigation, dessalement d’eau de mer, processeurs Intel Centrino et Pentium-4, épilateur  électrique, traducteur Babylon, main artificielle, mitraillette Uzi, compression ZIP, échographie cardiaque portable…

Géographiquement, Israël est la seule démocratie au Moyen-Orient. Le pays borde le Liban, la Syrie, la Jordanie et l’Égypte, ainsi que la mer Méditerranée et la mer Rouge. C’est un petit pays avec des déserts, des montagnes, de la neige et des plages ; et une population d’un peu plus de 8 millions d’habitants, la plupart juives. La langue officielle du pays est l’Hébreu et la monnaie, le Shekel (ILS).

Nous parlons d’un pays historique et religieux, qui contient des milliers d’années d’histoire humaine. Un pays entouré d’ennemis, mais cela ne perturbe pas ses valeurs démocratiques et de liberté qui l’accompagnent. Un pays qui est aujourd’hui une référence en matière de sécurité et de technologie dans le monde entier. Un pays petit en taille, mais géant en matière de valeurs, de force et d’impact.